Auteur

Paola Caillat

Année de publication

2017

Cet article est paru dans

183.jpg

Agir pour changer
Les gouvernements se succèdent, les problèmes de fond restent  : inégalités et tensions sociales, menaces liées à l’usage du nucléaire civil et militaire, confl its armés et vente d’armes. Alors que la France découvre son président, les citoyens que nous sommes se font peu d’illusions.

L’engagement pour un monde plus juste et non-violent ne s’arrête pas avec les échéances électorales, le calendrier militant est dense :

  • face au dérèglement climatique : le camp climat d’ANVCop21 ;
  • face aux tensions sociales : les médiations nomades avec Yazid Kherfi et le MAN;
  • face au nucléaire  : le jeûne-action et les mobilisations citoyennes avec le mouvement Ican ;
  • face aux ventes d’armes : les actions non-violentes des Désobéissants à Eurosatory ;
  • face aux confl its armés : l’Intervention civile de paix avec le Comité ICPet Nonviolent Peaceforce ;
  • et pour découvrir la non-violence : la Quinzaine de la non-violence et de la paix près de chez vous.

Difficile aussi de ne pas évoquer l’action du 8 avril au Pays Basque ! Des artisans de paix ont réussi à concrétiser le désarmement de l’ETA bien que les gouvernements français et espagnol leur aient mis des bâtons dans les roues. Voilà un exemple marquant de la force de la société civile.

Après une année de congés, je reprends mes fonctions au sein d’ANV, j’en suis très heureuse. Je remercie sincèrement Émeline Boulogne qui m’a remplacée avec efficacité, sérieux et dynamisme.


Article écrit par Paola Caillat.

Article paru dans le numéro 183 d’Alternatives non-violentes.