139.png

139
Controverses sur la non-violence

Pourquoi la non-violence est-elle si peu reconnue en France, à la différence de qui se passe dans d’autres pays ? Est-ce la faute au rayonnement de Jean-Paul Sartre qui a soutenu l’action violente dite révolutionnaire ? Pourquoi la voix d’Albert Camus, ne légitimant jamais le meurtre quelle  que soit la cause défendue, fut étouffée par celle de Sartre ? À vrai dire les autres intellectuels français, hormis Emmanuel Mounier, n’ont jamais étaient au clair ni avec la violence ni avec la non-violence.

Avec S. Babaud, P. Beck, A. Cholley, B. Quelquejeu, H. Schwab, M. Serres, G. Wormser…

Sommaire

Éditorial François Vaillant