Gandhi et l'art de la non-violence

L'exposition temporaire "Expériences de vérité : Gandhi et l'art de la non-violence" se tient au Musée de la Croix Rouge de Genève (Suisse) du 15 avril 2015 au 3 janvier 2016. Elle est organisée par The Menil Collection, Houston.

La non-violence évoque d’abord un visage, un sourire, une silhouette reconnaissable entre toutes : celle du Mahatma Gandhi.

Dès 1927, Gandhi publie un récit autobiographique qu’il intitule « Mes expériences de vérité ». Ce titre fait référence au satyagraha, cette « force de la vérité » qui constitue la pierre angulaire de la résistance civile telle qu’il l’a défendue et illustrée tout au long de sa vie. Jalon de la pensée et de l’action non-violente, la biographie de Gandhi s’imposait donc comme fil conducteur et comme titre d’une exposition sur l’art et la non-violence.

Le parcours personnel, spirituel, éthique et politique de Gandhi se dessine dans toute sa complexité à travers de multiples documents, dont une remarquable série de photographies d’Henri Cartier-Bresson. Mais l’exposition évoque aussi l’ampleur de son héritage : Expériences de vérité révèle la non-violence comme une force d’inspiration puissante des arts visuels. En une centaine de pièces, l’exposition fait dialoguer les cultures, les arts et les techniques : peintures tantriques, parchemins du Coran, sculptures jaïn, icônes grecques. Des artistes contemporains comme Marlene Dumas, Dan Flavin, Amar Kanwar, Kimsooja, Yves Klein, Robert Rauschenberg ou Ai Weiwei renouvellent à leur tour les messages de non-violence.

Expériences de vérité : Gandhi et l'art de la non-violence est organisée par The Menil Collection, Houston.

Informations et précisions